AVSC GE
CHS CT du 11 janvier 2010


2010 année du dialogue social… ? Ça commence bien… !

Sujet à l'ordre du jour
- 1 Travaux sur Thionville
- 2 Déménagement d'une équipe 1014 et installation de l'équipe de CDD


Le CHS commence par la lecture d'une déclaration préalable et unanime des élus. (Voir ci dessous )

En effet sur les 2 points à l'ordre du jour les chantiers sont engagés, nous faisons donc remarquer à la direction qu'elle est en délit d'entrave.


///      Rappelons que le CHSCT est une instance où les dossiers sont présentés et discutés bien en amont des faits dont ils sont porteurs.
On ne présente pas un dossier la veille d'un déménagement, de travaux ou n'importe quel modification impactant les conditions de travail des salariés.
Le CHSCT doit avoir le temps de s'imprégner du dossier, de consulter les salariés, de faire remonter remarques et appréciations du terrain, travailler sur les causes et conséquences en terme de condition de travail, de sécurité, d'hygiène et risques psychosociaux.
Un tel dossier aurait du nous être présenter au moins 2 à 3 mois en amont, afin de s'assurer avec la Direction et le médecin du Travail que toutes les conditions de sécurité, de bien-être, d'hygiène soient bien remplies.
Comme à l'accoutumé, la Direction confond "CHSCT" et "Journée de Présentation"

Non, les conditions de travail de nos collègues n'entreront pas dans les "Soldes d'Hiver"           ///

Suspension de séance à la demande du président…

A la reprise le président nous accuse d'y mettre de la mauvaise volonté…
Nous lui faisons remarquer qu'il inverse les rôles et que c'est lui qui par ses actes ne respecte pas les élus du CHS.

En résumé :
A Thionville : un déménagement était bien prévu, sans tenir compte de l'avis du CHS et en ignorant une pétition qui faisait part des souhaits des salariés des plateaux concernés.
A Metz : les CDD sont déjà installés dans l'ex salle de CVAD et l'équipe 1014 devait emménager vers le 11/01.

M'étant rendu sur place, cette salle n'est actuellement pas conformes aux normes de sécurité " câblage électriques à revoir " le mobilier devrait être modifié " support UC, métallique et saillant, sous les bureaux ", adapté et voir changé " chaises hétéroclites " et éclairage à contrôler…

En conclusion : les élus du CHSCT de l'AVSC Lorraine ont refusé de donner un avis sur ces 2 points et ont demandé la tenue d'un autre CHSCT.
On nous avait annoncé fin 2009 que France Télécom allait renouer le dialogue social et que le CHS serait un lieu d'échange et de dialogue… que penser de cette première réunion de 2010 ?

Dernière minute : les déménagements prévus sont reportés à des dates ultérieures… ! À Metz comme à Thionville


P FRENOT élu CFDT