Log Delog et pauses
Sur l'AVSC GE
Un exercice difficile !!


La CFDT ne signe pas l'accord sur les Log Delog et Pauses sur l'AVSC GE.
La CFDT donne un avis favorable sur cet accord en CHSCT périmètre Lorraine.

Il est parfois difficile de faire la nuance entre ce qui entre dans le domaine de la négociation (réunion DS) et celui de l'amélioration des conditions de travail (CHSCT).
Exercice difficile dans lequel vos élus et mandatés doivent savoir se positionner et surtout savoir faire la part des choses.

CFDT, c'est aussi la " démocratie ", et à ce titre, l'avis de l'ensemble des adhérents et militants CFDT tient une place déterminante au moment de passer à la signature d'un accord.

LA CFDT A REFUSÉ DE FAIRE L'IMPASSE SUR L'EMPLOI
Nous l'avions annoncé dès le début des 15 réunions qui ont permis de négocier cet accord. La CFDT ne signera pas, tant que la question de l'emploi ne sera pas au cœur des négociations.
La perte en emploi, que représente la mise en place des Log Delog, représente sur l'AVSC GE plus de 10 personnes. 10 emplois qui aujourd'hui vont faire défaut et accroitre encore un peu plus les activités de la sous-traitance.
La réponse est toujours la même : Ce n'est pas à la main du local !!
Quant à l'avis du National (Direction Métier), nous attendons toujours leur réponse !!

INACEPTABLE !! INACEPTABLE ET INJUSTE … quand dans le même temps, nous apprenons que sur la plateau UAT de Metz, 14 CDI vont être embauchés dans les prochains mois (sans parler des 10 apprentis qui seront partagés entre cette même plateforme et OIP)

OBJECTIFS et PVV … Un flou à la main de la Direction.
Production engagée, engagement de prise d'appels, prévision et réalisé, total logué, retrait et pauses, wrap up, available, efficacité, plans rouges et oranges, écart de temps, KPI, Flux attendus, performance et stratégie, objectifs individuels, par équipe et par plateau … autant de variables qui ne nous nous permettent pas de suivre correctement l'impact réel des objectifs et de la PVV… Pourtant la Productivité, elle, a bien un impact direct sur les conditions de travail.


LA DEMOCRATIE, un fondement de la CFDT.
L'Accord final a été proposé pour avis à l'ensemble des adhérents CFDT de l'AVSC GE. Une majorité s'est prononcée contre la signature. Les adhérents sur les sites éloignés du siège de l'AVSC GE étant nettement plus négatifs que ceux du 1014 de Metz. Outre le point sur l'emploi, ceux-ci semblent ne plus croire aux avancées proposées dans cet accord. C'est un signe fort de la part de nos collègues, notamment de Schiltigheim. La direction, plusieurs fois alertée, paie ici, le fruit d'un mauvais relationnel et de conditions de travail dégradés sur ce(s) service(s).
Espérons maintenant qu'ils soient entendus, et que leur appel soit pris en compte par le nouveau Staff de l'AVSC GE !!
Alors, pourquoi ne pas dénoncer cet accord ??
En se joignant à la CGT, nous aurions pu dénoncer cet accord et le rendre caduque.
Mais cela aurait fait plus de mal que de bien. Dans un premier temps, cela n'avait aucun effet sur l'emploi, et secondo, l'ensemble des salariés " front " de l'AVSC GE perdait les avantages liés à cet accord dont la CFDT a été force de proposition.

LE CHSCT : Nous ne négocions plus, on juge les dispositions en l'état !!
Nous sommes élus pour donner un avis sur l'impact d'un accord sur les conditions de travail. Et ici, ils sont nombreux et positifs. De plus, tout au long des 4 mois d'expérimentation, le CHSCT de Lorraine a été très largement intégré dans le groupe de travail sur le ressenti des salariés où un avis plutôt positif en est ressorti, et sur la commission de suivi de cette expérimentation.
- La mise en place des Log Delog : Revendication CFDT depuis de nombreuses années sur toutes les centres d'appel.
- Le respect du volontariat sur le décalage horaires des bornes extrêmes (7H50 et 20H10)
- La gestion des dépassement horaires enfin contractualisée avec une majoration de 10mn correspondant au Delog. (payées ou rendues RC)
- Le choix, pour les volontaires, entre une réduction de temps de travail ou la possibilité de cumuler ce décalage (payé ou rendu RC)
- Rétroactivité de l'accord avec 2 X 2 heures de hors temps de logage face au client ET 1 jour moyen en RC.
- 10 mn de pause intégrées dans les temps de formation (10mn / 2H00 de formation)

Pour toutes ces raisons, l'élu et secrétaire CFDT du CHSCT Lorraine a donné un avis favorable à l'application de cet accord. A noter que sur le périmètre Lorraine, les autres organisations syndicales, représentatives dans cette instance, ont toutes données un avis défavorable y compris les signataires, ce qui démontre que selon les sites, les problématiques posés par ce texte, ne sont pas perçus de la même manière.

Télécharger l'accord définitif
Télécharger le Tract de la CFDT + son Erratum

ERRATUM
Log Delog et pauses

Dans notre tract sur les Log Delog et Pauses, nous vous faisions part de la non-signature de la CFDT de l'accord final, notamment à cause du volet " emploi " qui n'avait pas était traité de manière satisfaisante.
Aujourd'hui, c'est chose faite, puisque la Direction Territoriale a annoncé 80 recrutements externes sur la DT Est dont 9 sur l'AVSC GE. (tous sur Schiltigheim).
9, c'est le nombre de téléconseillers que la CFDT avait revendiqués aux vues des indicateurs présentés et suivis durant l'expérimentation. Cela correspondant à la diminution de l'engagement de prise d'appels diminué de - 1600 durant l'expérimentation pour conserver une production de 5 appels/heures et sans augmenter la sous-traitance.

Depuis plus de 6 mois, la CFDT intervient auprès de la Direction Territoriale et notamment en Comité d'Entreprise, sur la priorité que représente l'embauche de nouveaux salariés. Pour rappel, la moyenne d'âge en DT Est a dépassé les 50 ans en 2010.

 


DS AVSC GE
CFDT