Réunion du 15 janvier 2010
Déclinaison des Mesures Nationales
Log Delog et Pauses
Cette réunion fait suite à 2 précédentes sur le même sujet :
Le 15 décembre 2009 qui donna naissance à une note de la Direction très critiquée par les OS,
et celle du 12 janvier 2010, réunion stérile, puisque le principale représentant de l'AVSC GE était absent.

Le DUO de l'AVSC GE, s'étant excusé du "lapin" du 12 janvier, a donc proposé aux OS d'accélérer le processus de fonctionnement ( les réunions) afin d'être en mesure de démarrer dans les meilleurs délais cette expérience pilote.
Un planning de réunions ciblées est décidé afin d'arrêter la version définitive de la note qui permettra de lancer l'expérience pilote début février.
1ère réunion : vendredi 15/01 de 9h à 11h : objectif = recaler l'enjeu, fixer notre planning, organisation d'une large consultation terrain
semaine suivante : consultation terrain
2ème réunion : lundi 25/01 de 10h30 à 12h30 : objectif = relecture de la proposition de note et de vos premières remarques
3ème réunion : mercredi 27/01 de 13h30 à 15h30 : objectif = relecture de la proposition de note et de vos remarques (suite)
en option 4ème réunion pour relecture finale et modalité de communication interne : vendredi 29 de 11h à 13h

Début février : début de l'expérimentation qui devrait durer 3 mois

Afin de bien comprendre l'enjeu de ces négociations, la CFDT vous donne quelques explications :
Un des points actés lors des négociations nationales sur le Stress (Déclinaison de l'Accord National Interprofessionnel sur le Stress à France Télécom Orange), est l'item sur les temps de Log / Delog et les temps de pause sur les centres d'Appel.

Afin de bien saisisr les différents points qui composent cette négociation, je vous invite à lire :
Rappel des mesures nationales
Note de Fabrice André, Directeur de la Relation Client France
Proposition de note (accord??) de la Direction de l'AVSC GE (qui a provoqué de nombreuses remarques des OS)

Ce qui est donc en acté : (pour faire court)
- pause rémunérée à hauteur de 1/12 du temps de travail effectif (soit 10mn pour 2Heures de travail)
- 10 mn pour se loguer et 10 mn pour se déloguer.
- 20 mn non rémunérée - hors temps de travail pour 6 heures consécutives .

Le débat en local consiste à intégrer ces mesures dans les plannings des salariés.

Facile ? pas du tout !!
Sur l'UAT, les salariés venant à 8H00, vont se loguer à 8H10, et inversement lorsqu'ils quittent à 20H00, par exemple, ils se délogueront à 19H50.
La possibilité de jouer sur la sous-traitance fait que tout a pu s'organiser facilement.
Mais sur les AVSC, on ne peut jouer sur la sous-traitance, et encore moins sur les ouvertures (Plages horaires) d'appel client.
Il va donc falloir jongler avec des - 10mn, + 10mn sur les plannings, voir comment les récupérer, etc...

Des négos Locales... mais aussi nationales
Si, trouver un fonctionnement pour appliquer ses mesures sont du niveau local, les conséquences de celles ci sont au niveau national.
En effet, 10 mn de Log 10 mn de Delog, ainsi que les 10 mn de pause pour 2H00 de travail, vont avoir des conséquences.
En gros, (pour faire simple encore une fois), c'est environ 1/2 heure que le TLC ne sera plus en face du client chaque jour.

Négociations Nationales

EMPLOI
: Un rapide calcul montre que cette 1/2 heure, multipliée par le nombre de salariés sur l'AVSC, représente très vite un global important ( environ 20 ETP).
C'est comme si demain, on supprimait 20 ETP sur l'ensemble de l'AVSC. Qui va faire le travail de ces 20 ETP ?

OBJECTIFS : Idem, le TLC va être 30mn de moins en face du client. Comment va t-il tenir ses objectifs si ceux ci ne sont pas diminués au prorata ?

FLUX : En fin de vacation, vous pourrez être amené à quitter 10mn plus tôt + 10 mn de delogage. Soit 20 mn qu'aujourd'hui vous étiez en appel et que demain vous ne le serez plus. Qui va prendre "vos" clients durant ces 20mn ?
On nous répond que l'on jouera sur les robinets des flux !! Quelle certitude avons nous ?? Cela ne va t-il pas provoquer des sous-staffing, des plans oranges, rouges, des refus de pause, etc...

 

Vous vous rendez bien compte que la situation est délicate surtout que le débat nous est refusée en local.
La CFDT, reçu en plénière le 25 janvier, demandera à la Direction de la Relation Client France un accord "cadre" afin de prendre en charge les conséquences de cette mesure (Emploi, Objectifs, Flux)
Cette mesure doit rentrer dans le cadre des améliorations des conditions de travail, et non apporter un Stress supplémentaire en plus au TLC.

Au niveau local, la CFDT a demandé que des indicateurs soient mis en place durant toute l'expérimentation (qui doit débuter le 1° février pour 3 mois)

Indicateurs pendant la période test = plan rouge, plan orange, gestion des pauses, gestion
des congés, impact sur les objectifs, analyse d’évolution des courbes de flux et d’allocation ressources ainsi que les seuils de staffing nécessaires pour les 8H et 20H et les minima qui permettent de tenir sans dégrader la QS pour les 4 plateaux .
Des bilans intermédiaires devront nous être présentés

   

Négociations Locales

PAUSES :
1/12 du temps de travail, soit 5 mn par heure de travail

La gestion des pauses se fera avec la même souplesse qu’actuellement. (Acté)
Elles seront proratisées (3 heures = 15 mn)
Elles devront être prises en accord avec le manager et la vigie
Possibilité de les cumuler pour les prendre par 10, 15 ou 20 mn
Impossibilité de les prendre en début ou fin de vacation
Vous devez rester dans l'entreprise pendant ces pauses.

 

10 MN DE LOG/DELOG

Volontariat : Sur Metz l’expérimentation se fera sur la base du volontariat pour le 20h10, juridiquement cela est possible sans avenant à l’accord OARTT.

La CFDT n'est pas favorable au volontariat car ca fonctionne toujours bien au début, puis dans 6 mois, dans 1 an, lorsque les volontaires seront moins nombreux, le volontariat deviendra un obligation (c'est un grand classique).
Par contre dans le cadre de l'expérimentation, et uniquemùent dans ce cadre, nous n'y sommes pas opposé.

les 20 mn / 6 heures consécutives : La pause légale étant encore un point d’achoppement au niveau national, elle n’est donc pas intégrée à ce jour dans la concertation locale à l’AVSC GE. La CFDT demande que cette pause soit rémunérée et cumulée au 10 mn/2H. De plus, certains Accord OARTT comme l'Alsace ont déjà cette spécificité.
Récupération du temps perdu : cette mesure devait être appliquée au plus tard le 4 janvier. C'est donc déjà 20 mn / jour de travail que France Télécom vous doit. La CFDT demande que les conseillers récupèrent les 10mn de log-délog depuis le 4 janvier. Nous demandons que ce temps vous soit crédité en RC, mais il pourrait être acté un compensation autre (temps de pause supplémentaire)
HIS supplémentaires communes d’une heure, la première avant la miseen place du test ( janvier )et une en fin de période de test ( avril). Vu nos plannings et les possibilité de la 3P, il va nous être très difficile de faire celle de février. Par contre je reste à votre disposition pour répondre à vos questions : claude.thirion@wanadoo.fr
Consultation des salariés : Les salariés seront consultés du 18 au 23 janvier. Cela a donc déjà commencé.
20mn sur Schiltigheim . Demande des OS de capitaliser la pause légale de 20mn sur Schiltigheim . Pas retenu cf points actés . cette La pause est encore un point d’achoppement au niveau national et n’est donc pas intégrée dans les discussions de l’AVSC GE
Sites en Expérimentation : Metz Schiltigheim Belfort Auxerre
Je ne comprend pas pourquoi la CVAD est absente de cette expérimentation. La CFDT demandera qu'elle en fasse partie à la prochaine réunion (25/01)
le Matin : (début de plage horaire) :
Les horaires des salariés commençant à travailler à 8h sont décalés de 10 mn,
ils commenceront à 7h50 et termineront leur journée 10 mn plus tôt.
C'est la proposition classique de la Direction. Mais nous (les DS et vous même salariés) pouvez faire d'autres propositions.

Le Soir ( (fin de plage horaire)
Les horaires des salariés terminant leur journée à 20h sont décalés de 10 mn.
Ils termineront donc leur journée à 20h10 et commenceront 10 mn plus tard.
même principe concernant le SCR à 18h

C'est la proposition classique de la Direction. Mais nous (les DS et vous même salariés) pouvez faire d'autres propositions. Une attention particulière sera portée sur l'accord OARTT Lorraine ou la journée de travail s'arrete à 20H00. (Demandera donc un avenant).
Hors plage Horaire service client
Les horaires sont inchangés pour les conseillers ne faisant ni l'ouverture ni la fermeture du service clients.  Les 10' de log/delog seront donc intégrés en début et fin de journée sans modification des horaires. 
C'est ce qui semble le plus sage. Mais à condition que ces 2 X 10 mn soient compensées sur l'emploi, les objectifs, les flux ...
Les Cas par Cas : Au cas par cas, il pourra être fait exception pour les salariés qui ont de très fortes contraintes certains jours pour prendre leur service à 7h50 ou terminer leur service à 20h10
La CFDT a demandé que ces cas soit énumérés dans le futur accord (problèmes de transport, garde d'enfants, équilibre vie privée/vie professionnelle, etc.)
La CFDT a également demandé que l'étude de ces cas ne soient pas limitée à la direction, mais inclus les IRP tel le CHSCT.
Récupération des 10 mn en RC :
Proposition de pouvoir conserver l’horaire de fin de vacation initial pour un horaire décalé de 8h à 7h50 ou
l’horaire de début de vacation initial pour un horaire décalé de fin de vacation de 20H à 20H10 afin de
pouvoir cumuler sur un mois des périodes de 10 mn de RC.

C'est un proposition qui fait débat au sein même des OS. C'est une proposition que j'ai amené (Claude Thirion), est non une demande de la CFDT, ni un point de négociation.
Je vous le propose : mais c'est à vous, salariés, de vous positionner sur sa pertinence (Voir la proposition en cliquant ici )

Reduction du temps de travail : Souhait qu’à la fin de l’expérimentation, les négociations comportent un volet sur la réduction du temps de travail et les JTL en raison de l’augmentation de l’amplitude journalière. Effectivement, si les plages horaires s'étendent de 10 mn en début de vacation... et de 10 mn en fin de vacation, il serait normal de revoir les reduction de temps de travail dans le cadre des horaires HAC
Période de discussion et de négociation : Les OS demande que la période de discussion entre aujourd’hui et la fin de l’expérimentation soit considérée comme une une période de concertation mais aussi de négociations. Ce qui veut dire que durant toute l'expérimentation, il est possible de revenir sur certains points qui sembleraient déconnant dans la réalisation. Rien ne sera donc figé durant ces 3 mois d'expérimentation.
La prochaine réunion est fixée au lundi 25 janvier, le point à l’ordre du jour est le travail sur la proposition de note qui comportera les amendements éventuels abordés précédemment.



DS AVSC GE